La préparation à l’accouchement

préparation à l'accouchement.

Vous voulez avoir un bébé ? Ou êtes- vous déjà enceinte ? Notre sage-femme Masagefemmealgérienne et l’équipe éditoriale Zolizola vous expliquent la préparation à l’accouchement  à travers cet article. 

La préparation à l’accouchement :

Il faut savoir que la grossesse et l’accouchement sont des événements naturels très heureux (ce ne sont pas des maladies), certes avec certaines difficultés mais les résultats en valent la peine n’est ce pas ?

 La préparation à l’accouchement a un rôle très important, elle sert à expliquer le déroulement de la grossesse et les 3 trimestres de la grossesse mais aussi les différents changements qu’une maman peut vivre.

Femme enceinte

Préparer son accouchement pendant les neuf mois de grossesse

Durant le premier trimestre

Le changement physique commence par l’aménorrhée (absence des règles). Puis les signes sympathiques s’installent (nausées, vomissements, la fatigue…) ce qui influe directement sur le côté psychique de la future maman. Sans oublier l’effet des hormones de la grossesse. Pour cela la préparation psychologique et nécessaire.

Durant le deuxième trimestre

Les signes sympathiques disparaissent généralement vers le 4ème mois de la grossesse, le bébé commence ses petits mouvements. Déjà 6 mois et le gain de poids s’accélère, le ventre se fait plus proéminent… Généralement pendant ce trimestre la future maman se sent bien et heureuse.

Durant le troisième trimestre

Le ventre est bien rond, les pieds un peu gonflés, les activités quotidiennes de la femme deviennent un peu difficiles. Dans ce cas, d’une part il faut prendre du repos et profiter de ces agréables moments (car croyez- moi votre ventre va vous manquer). et d’autre part, commencer les préparatifs et je vous conseille d’utiliser un bloc-notes pour planifier et organiser vos achats en préparant une liste de naissance.

Femme pendant 9mois de grossesse

Le jour J de l’accouchement 

Le jour J, vous allez voir votre bébé, un événement bouleversant qui va réveiller en vous des émotions méconnues. Donc chère future maman prépare-toi d’abord :

Physiquement à la maturation du col, aux mouvements qui vont aider la descente de la tête et la sortie du bébé. Néanmoins il faut se préparer aussi moralement à devoir supporter la douleur et le travail de l’accouchement, et se préparer à l’accueil de votre bébé et à la rencontre tant attendue.

Femme enceinte

Pendant la préparation à l’accouchement il faut :

  • Faire des exercices de respiration pour les appliquer pendant l’accouchement : y a plusieurs façons, mais le jour de l’accouchement faut pratiquer la méthode qui vous mettra à l’aise et sur tout il faut écouter la sage-femme ou la gynécologue.
  • S’habituer à faire des gestes et des mouvements qui facilitent l’accouchement.
  • Apprendre et connaître les soins du nouveau-né durant ses premiers mois de vie, le soin du nombril, le bain de bébé, l’habillage, le change non seulement vous allez pouvoir vous entraîner mais aussi être plus ou moins prête quand bébé sera là.
Femme enceinte fait du sport

Où se fait la préparation à l’accouchement ?

La préparation à l’accouchement se fait généralement dans des centres de préparation à l’accouchement  (7 à 8 séances) où il y a une équipe spécialisée (sage-femme, médecin…). Mais vous pouvez bien sûr faire des mouvements faciles à la maison.

Les méthodes de la préparation à l’accouchement :

Il existe plusieurs formes de préparation à l’accouchement adaptées à chaque femme selon son mode de vie et l’état de sa grossesse donc elle peut choisir la méthode qui lui correspond le plus. L’accord du médecin où la sage-femme est toujours nécessaire.

La psychoprophylaxie.

Le yoga.

La sophrologie. 

Les massages.

La gymnastique aquatique. 

Nous allons développer ces méthodes plus lors d’un prochain article.

Préparation à l'accouchement

Si on parle de mon avis autant que sage-femme de santé publique, chaque femme doit passer par la préparation psychologique, et cela avant la conception car ça aidera la future maman à diminuer la peur, le stress et l’angoisse elle peut par la suite vivre pleinement sa grossesse et son accouchement.

Masagefemmealgérienne
 Je m’appelle Amel, j’ai 26 ans et  je suis une jeune sage-femme Algérienne.  Je suis une personne dynamique et sérieuse, j’adore mon travail et j’aime que les choses soient bien faites.
J’exerce mon métier avec cœur mais aussi beaucoup de conscience. J’ai un compte Instagram MASAGEFEMMEALGERIENNE, auquel je consacre beaucoup de temps et d’énergie dans le but d’aider et d’être présente pour les futures et les jeunes mamans.

Vous aimerez aussi